Bio cohérence

 

Sur la ferme, nous avons voulu aller plus loin que le simple cahier des charges de l’agriculture biologique.
En effet, la réglementation bio européenne telle qu’elle existait est menacée. Au nom de la démocratisation et du développement de la bio, le cahier des charges tend à être nivelé par le bas : tolérance des 0.9 % d’OGM, plus d’autonomie imposée dans les élevages (élevage hors sol), augmentation du nombre d’antibiotiques autorisés, plus de limite de taille d’élevage, âge d’abattage des animaux revu à la baisse …

Le cahier des charges “Bio Cohérence”, mis en place par les agrobiologistes français (FNAB), a repris le cahier des charges français (existant avant toutes ces refontes). Il correspond donc à une certaine vision de “la Bio”.
Bio cohérence intègre également une réflexion supplémentaire jusqu’ici délaissés par les précédentes réglementations : impact sur le paysage (haies), consommation d’énergies fossiles,impact social (nombre de travailleurs par hectare) …

En savoir plus :
Bio cohérence